fbpx
Aller au contenu

blogueries. rêveries. flâneries. gourmandises. et tout le reste.

Au cinéma avec les minis!

Chaque mercredi, retrouve Le rendez-vous des kids dans le GHI, le journal distribué gratuitement à Genève et à lire également en ligne. Chaque vendredi, cette chronique est également publiée ici, sur www.geneveetmoi.ch!

Du Grand Cinéma pour les Petit·e·s, des quatre coins du monde aux quatre coins du canton! C’est la promesse du Festival international de films indépendants Black Movie, qui propose depuis dix ans un cycle “Petit Black Movie” en automne. Différentes communes accueillent ces séances dont le fil rouge cette année est la musique. Chic alors, de quoi voir des films de qualité avec tes bambins, tout près de chez toi!

Les projections de septembre mettent à l’honneur “Tournissimo Cacahouète Chat”, un road trip français musical et décalé: il reste deux dates au Grand-Lancy et à Meyrin! En octobre, avec “L’hymne à la joie” place à sept courts métrages qui ont en commun la musique classique d’illustres compositeurs en bande son. De la Lituanie à la Nouvelle-Zélande, en passant par l’Iran et d’autres contrées, le voyage promet d’être heureux. En novembre, ce sont d’autres formes musicales qui accompagneront les six courts métrages de la séance intitulée “La mélodie du bonheur”. Et pour décembre, c’est “Dans la forêt enchantée de Oukybouky”, une fable norvégienne, qui viendra clore cet alléchant programme.

C’est très souvent gratuit, ou à des tarifs très abordables. Retrouve toutes les salles et les informations pratiques directement sur le site www.blackmovie.ch!

J’ai été plusieurs fois avec les enfants au Petit Black Movie. Pendant la projection, j’adore tourner la tête sur le côté, dans le noir, et voir leurs petits cous tendus vers l’écran, leurs regards concentrés et leurs émotions en direct… Et quand on sort du cinéma, qu’il fait cru dehors et que les anoraks sont bien fermés, on profite d’un bon chocolat chaud en se racontant le film. La promesse de jolis premiers souvenirs liés au septième art!

Alors… bon ciné!

Louise

Laisse ton commentaire!