Lendemain de match, pain perdu des vacances et abricots écrasés

Pain perdu à la compote d'abricots et au citron vert

L’autre jour, en revenant du marché, j’ai retrouvé les premiers abricots de l’été au fond du sac, bien abimés par le trajet. Ils étaient presque déjà fichus, si bien que je les ai mis dans une casserole, un peu de vanille, un peu de sucre, une petite heure à feu doux… et voilà une jolie compote d’abricots.

C’est que depuis quelques temps, le pain perdu est un peu notre tradition du samedi matin, quand la boulange de la semaine s’est accumulée et qu’on n’a plus envie de la manger telle quelle. Aujourd’hui, c’est aussi le début des vacances scolaires (youpie, c’est l’été!), et tous ces éléments cumulés méritaient bien un petit-déjeuner complètement spécial! 😉

Alors la voici, la voilà, la recette du pain perdu..

Pain perdu, abricots et citron vert

Pour 12 tranches de pain:

  • 4 œufs 
  • 3 dl de lait
  • 1 cs de sucre vanillé (voir mon astuce un peu plus bas!)
  • 1 pincée de sel
  • Du beurre pour la cuisson

Bon après, je suis obligée de préciser ici que les proportions ne sont pas de la science exacte. S’il reste trois œufs ou 2 décis de lait au frigo, ça marche aussi très bien, si tu n’as que du beurre salé (sur un malentendu…), tu enlèves le sel de la préparation et tu utilises ce que tu as!

Pour la préparation, rien de plus simple. Tu bats énergiquement les œufs en omelette, tu ajoutes le lait, le sucre vanille et la pincée de sel, tu refouettes comme si tu devais évacuer toute la tension accumulée pendant le match Suisse-Espagne d’hier soir, et tu plonges tes tranches de pain dedans.

Un peu de beurre dans la poêle, tu fais bien chauffer, tu le répartis uniformément, et tu fais cuire tes tranches des deux côté en surveillant bien. Nota bene: plus les tranches se prélassent dans le mélange œufs/lait, plus elles seront gorgées d’amour et de miam. Mais si tu n’as pas le temps parce que les enfants sont affamés et qu’ils ont déjà regardé dix épisodes de pat patrouille bien rangé leur chambre, tu peux aussi faire tchac d’un côté, tchac de l’autre, et t’envoie!

La cuisson du pain perdu dans la poêle

Pour l’accompagner, un peu de sucre glace, du sirop d’érable, de la cannelle, des fruits frais ou… de la compote d’abricots! Ce matin, comme tout était permis, j’ai ajouté un zeste de citron vert pour te pimper l’affaire, c’était le brin de fraîcheur qu’il manquait à cette recette un peu traditionnelle.

Sucre vanillé dans une boîte

Une astuce: pour faire du sucre vanillé, plonge quelques bâtons de vanille coupés en deux dans une boîte en fer blanc remplie de sucre. Au bout de quelques jours déjà, tu auras un délicieux sucre au goût de vanille! Et tu peux la remplir à l’infini: cette boîte m’accompagne depuis plus de 10 ans maintenant, j’ai du changer une ou deux fois les bâtons de vanille.

Allez, il est temps d’aller jeter ranger les 367 dessins ramenés hier de l’école et de laisser un peu le vent des vacances entrer dans notre logis.

Bonne journée!

Louise

Laisse ton commentaire!