Brioche roulée aux pépites de chocolat

Brioche aux pépites de chocolat à la sortie du four

Juste là, j’aurais envie de printemps, d’asperges et d’apéros en terrasse, mais il faut bien avouer que le temps est encore bien hivernal et qu’on se satisfait encore bien de goûters chocolatés réconfortants (bon et de toute façon les terrasses sont fermées…)! Ces derniers mois, j’ai plusieurs fois eu l’occasion de faire et refaire la recette de la brioche tressée, et j’y ai mis au fil des essais tout un tas de choses dedans: des pépites de chocolat (la version préférée des enfants, la voici donc!), de la crème de marrons, de la pâte d’amandes, de la confiture, de la pâte à tartiner… Le principe reste toujours le même, aussi je t’encourage à essayer des variantes sur le thème de la brioche, ça ne peut qu’être délicieux.

Ingrédients pour la brioche roulée

Pour une belle brioche roulée, il te faudra:

  • 500 g. de farine (mi-blanche, épeautre, ce qui te fait plaisir)
  • 20 g. de levure fraiche (un demi cube) ou de la levure sèche
  • 80 g. de sucre brun 
  • 1 œuf bien dodu
  • 1 cc. de sel
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 100 g. de beurre mou (penser à le sortir du frigo suffisamment à l’avance)
  • 150 g. environ de pépites de chocolat
  • 225 ml. de lait à température ambiante + un peu pour badigeonner

Et du coup, voici ce que tu dois faire:

Mets la farine dans le bol du robot si tu en as un, sinon dans un grand bol. Comme pour toutes les pâtes levées, il va falloir un peu d’huile de coude si tu n’as pas de robot… mais c’est super bon et si gratifiant quand c’est fait!

Tu mélanges le lait et la levure fraiche jusqu’à dissolution complète de celle-ci. Le lait ne doit pas être tiède ni chaud (cela empêcherait l’activation de la levure), mais à température ambiante. En gros, si tu le sors suffisamment tôt, en même temps que le beurre, bah c’est tout bon.

Ensuite, tu mets le lait additionné de levure, le sucre, l’œuf, le sel et le sucre vanillé dans le bol contenant la farine. Tu mélanges bien le tout et tu pétris une petite dizaine de minutes.

Il est temps d’ajouter le beurre bien mou et de bien pétrir à nouveau, de manière à ce qu’on ne distingue plus la pâte du beurre. La pâte ne doit pas être sèche, mais pas non plus collante.

Voilà, tout ce petit monde peut être mis à lever: tu couvres d’un linge humide, et tu laisses reposer au moins 2h à température ambiante. Tu peux même dégazer une ou deux fois, tout en laissant la pâte dans le bol.

Après avoir généreusement fariné le plan de travail, il faut étaler la pâte au rouleau, de manière à obtenir un carré ou un rectangle. Je suis d’avis que c’est meilleur d’étaler assez finement, ce qui permet d’avoir de nombreuses et jolies couches de pâte une fois que c’est cuit.

Tu garnis de pépites de chocolat (ou de ce que tu veux mettre dedans, voir idées ci-dessus), puis tu roules la pâte pour former un long boudin. Tu coupes ce boudin en deux dans la longueur, tu tresses les deux brins et tu formes un escargot, ou alors tu gardes une certaine longueur (par exemple si tu veux mettre ta brioche roulée “en long” dans un moule à cake, c’est aussi possible!).

Tu fais préchauffer le four à 180°C et tu laisses à nouveau reposer sous un linge pendant ce temps, puis tu badigeonnes de lait et tu glisses ton œuvre dans le four bien chaud pour une vingtaine de minutes. À la sortie du four, tu peux laisser refroidir sur une grille. Je ne suis pas certaine qu’il en reste très longtemps une fois qu’elle aura été découverte… en tous cas par ici, on n’en mange pas deux jours de suite!

Allez… tu m’en diras des nouvelles, et je prends volontiers des idées de garnitures qui changent… pour l’automne prochain! 🙂

Louise

Recette à télécharger au format pdf et à glisser dans ton livre de recettes!
Plusieurs images de brioche

Laisse ton commentaire!