Un jeu de piste dans Genève

Avec l’arrivée prochaine des beaux jours, une activité insolite pour les grands enfants et les adultes, ça vous tente? Je vous propose de découvrir Qui veut pister Genève, qui offre depuis 2015 deux parcours sous forme de jeux de piste à travers Genève.

Lors d’une véritable aventure urbaine, les indices trouvés au fur et à mesure du trajet nous permettent de résoudre une enquête policière. Pas besoin de beaucoup de sens de l’orientation, Qui veut pister Genève nous donne de nombreux outils… mais il faut quand même faire marcher ses méninges et travailler en groupe pour trouver les bonnes réponses aux indices, et ne pas se laisser avoir par les pénalités en cas de temps perdu sur les différentes énigmes!

Vous pensez connaître Genève comme votre poche? Détrompez-vous! Les jeux de piste imaginés par Qui veut pister Genève satisferont tant les touristes que les plus férus de la ville, vous savez, ceux qui ont l’habitude comme moi de venir se promener en Vieille ville ou au bord du lac depuis plus de 30 ans… Le parcours proposé permet de visiter Genève sous un angle différent, de découvrir des recoins qu’on ne connaît pas, ou encore de retrouver des petites pépites qu’on avait oublié.

Qui veut pister Genève se joue entre amis ou en famille, dès le moment où vos enfants ont du plaisir à marcher un peu (compter environ 5 km) et peuvent participer à la résolution des énigmes. On s’inscrit pour un jour donné, et les équipes sont constituées sur place. Selon le nombre de participant-e-s, il est également possible de privatiser le jeu, par exemple pour un anniversaire, un enterrement de vie de garçon/jeune fille, une demi-journée de sortie d’entreprise ou de team-building entre collègues…

Deux parcours à choix, avec deux enquêtes policières différentes: « Genèvoulu que toi », plutôt en Vieille ville et dans les Rues basses, et « Un crime à Rive », sur les bords de la Rade. J’ai eu autant de plaisir avec l’un qu’avec l’autre, mais avec mes nombreuses années de scoutisme et ma passion des chasses aux trésors, j’ai préféré la version lacustre, légèrement plus difficile.

Seul regret: comme nous étions deux équipes en compétition, nous avons été si vite pour être les premières sur le podium que j’ai un peu oublié certains détails historiques ou architecturaux…et je n’ai pas eu beaucoup de temps pour faire des photos. Mais finalement, l’idée est aussi d’être en groupe et de partager un chouette moment, ce qui a été le cas lors de chacune des enquêtes.

Et si vous voyagez, sachez que Qui veut pister existe aussi à Paris, Lyon, Strasbourg, Bordeaux, Nantes, Lille, Toulouse et Bruxelles… Tiens, ça me donne des envies de petit week-end, pas vous?

Bonne chasse aux indices! 🙂
Louise

Informations et contact:

Jeux de piste publics, tous les samedis entre avril et novembre, à 13h30 ou 14h

Tarif: 20 CHF par participant-e.

Plus d’informations sous www.quiveutpistergeneve.com

laisser un commentaire