Sa première dent

Hier soir sa première dent est tombée. Tout doucement, chez sa grand-maman. Au moment de se coucher, spontanément.

Elle attendait ce moment depuis plusieurs semaines. Elle guettait chaque nouvelle sensation. Elle faisait bouger son incisive avec sa langue. Elle aimait l’idée de dégouter un peu son papa en montrant sa dent qui bouge. Elle me demandait quinze fois par jour si c’était pour bientôt. Elle s’impatientait presque de ne pas la voir tomber, sa quenotte.

Hier soir sa première dent est tombée. Et ça m’a fait tout bizarre. C’est une première fois aussi pour moi, finalement.

Une première fois de parents. Ces premières fois qu’avec l’aînée, on guette et on attend. Ces petits et grands moments du quotidien. Ces émerveillements autour de menus détails, mais qui ont tant de valeur à nos yeux. Ces premières fois qui les font devenir un peu plus grands, tout simplement.

Elle creuse la voie, elle ouvre le chemin. Elle vit des premières fois avec nous, et nous avec elle. Avec ses frères, les premières fois ont une saveur différente, elles sont vécues différemment et attendues autrement.

Hier soir sa première dent est tombée. Ensemble, nous l’avons mise dans la poche de la petite souris que nous lui avons offert au moment où sa dent a commencé à bouger. Puis nous avons placé la souris sous son oreiller, tout doucement, bien au milieu.

Et ce soir j’ai joué à la petite souris. Pour la première fois.

A bientôt!

Louise

laisser un commentaire