l’asticot

avec ce blog, j’avais aussi envie de présenter des boutiques ou marques que j’aime, pour mettre en valeur des petits commerces ou des créateurs/créatrices. cet article sur l’asticot est donc le premier de la rubrique « vitrines ».

IMG_2636

lassée par la mode enfants traditionnelle pour habiller son garçon, christie a créé l’asticot en 2009, avec l’idée de proposer des habits pour enfants qui soient non seulement originaux, mais également conçus et produits selon les principes du développement durable. une belle démarche! elle s’est ensuite associée à inga, qui s’occupe du marketing et des aspects commerciaux.

j’aime beaucoup les habits l’asticot car ils sont doux à porter, ils sont colorés, gais et ludiques, et ont des petits détails qui font toute la différence (doublure, intérieur des poches, fermetures éclair…). ils sortent aussi de l’ordinaire et la plupart ne sont pas genrés, ils peuvent donc être portés indépendamment par une fille ou par un garçon, ce qui peut également prolonger leur durée de vie si on a les deux, comme moi. et j’aime aussi cette idée de sortir du schéma traditionnel « fille = rose et petits noeuds » et « garçon = inscriptions et super-héros », c’est rafraîchissant dans un monde où l’on sépare trop vite petites filles et petits garçons, du moins en termes d’habillement.

côté production, les habits l’asticot sont dessinés en suisse, puis fabriqués au portugal dans une entreprise familiale. la proximité de christie et inga avec leurs producteurs et le fait qu’elles les connaissent bien donne un aspect humain bienvenu, j’aime savoir où (et par qui) sont faits mes habits et ceux que je choisis pour les kids. pour la fabrication, ce sont des matières premières exclusivement naturelles et biologiques qui sont utilisées. les teintures ne contiennent pas de produits chimiques et sont non-allergènes, un plus pour la peau fragile des enfants.

IMG_2635

certes, les habits l’asticot sont un peu plus chers que ceux qu’on trouve dans les grandes surfaces. mais je les trouve d’excellente qualité et plus résistants au lavage, ce qui prolonge leur durée de vie et revient finalement au même en termes de budget. et si l’on peut les passer au petit frère / à la petite soeur, c’est encore plus durable!

pour la saison été 2015, comme quinette est dans une phase très « rose » et très « robes » (bon d’accord, j’ai énoncé mes grands principes plus haut, mais la réalité est parfois plus…nuancée quand il faut s’habiller le matin et éviter une crisette de « j’ai trois ans et je choisis ce que je veux »!!!), j’ai choisi pour elle une robe et un ensemble short et t-shirt:

IMG_2830

et j’ai opté pour deux ensembles pour bonhom:

IMG_2824

et sans oublier les couvre-chefs, indispensable accessoire saisonnier:

IMG_2806

on peut trouver les habits l’asticot dans plusieurs magasins à genève et en suisse, et dans plusieurs pays également. le site internet propose également la vente en ligne. personnellement, je préfère me rendre à la boutique de la rue des étuves, à genève, qui est un lieu pensé pour les enfants: un coin jeux se cache sous le décor aérien, qui change à chaque saison (ici, le décor fait écho au thème de la collection printemps/été 2015, le monde marin), et sous les rangées d’habits.

                     IMG_2641       IMG_2630

je ne prends en général jamais les enfants pour faire des achats, mais là, ils ont été absorbés de longues minutes par les kapplas et les legos pendant que je choisissais quelques tenues. bien pensé, non?

                     IMG_2633       IMG_2634

la collection actuelle et les points de vente de la marque se trouvent sous www.lasticot.com. cela vaut la peine de s’inscrire à la newsletter pour avoir les infos sur les soldes intéressantes de fin de saison et les déstockages organisés ponctuellement.

merci à christie d’avoir pris le temps de me raconter l’histoire de l’asticot, et bonne suite à elle et à inga!

1 commentaire sur “l’asticot

laisser un commentaire