en mouette sur les flots

ces derniers jours très printaniers m’ont donné de nouvelles idées d’activités à faire avec les enfants, et j’ai hâte que les beaux jours arrivent pour de bon! j’ai donc ressorti hier du placard les lunettes de soleil et le sac de pain sec, et nous sommes partis en direction du bord du lac léman.

bien que les quais ne soient pas forcément toujours très engageants – on se promène un peu entre la route et le chantier naval, du moins sur la rive gauche – cela reste agréable de s’y promener tout en regardant les (petits et gros) bateaux. il y a non loin du jet d’eau quelques endroits sympathiques où s’arrêter, par exemple pour donner du pain aux cygnes, canards et poules d’eau qui n’attendent que cela à la fin de l’hiver. alors que quinette a adoré lancer les petits croûtons de pain sec, bonhom les a simplement mangé…

photonous nous sommes ensuite rendus au débarcadère des mouettes genevoises pour une petite traversée lacustre. les mouettes, de petits bateaux jaunes, naviguent depuis 1897 et sont une véritable institution genevoise. depuis quelques années, elles naviguent par tous temps et en toutes saisons, ce qui en fait aussi un mode de déplacement très prisé de nombreux pendulaires.

bon, autant vous dire tout suite qu’il faut s’armer d’un peu de patience et de courage si l’on est avec des enfants en bas âge. en effet, les poussettes doivent être pliées avant d’embarquer, sous peine de se faire refuser l’accès au bateau. hier par exemple, j’ai dû attendre la mouette suivante et demander de l’aide autour de moi, parce que le conducteur n’a tout simplement pas voulu ni m’attendre, ni m’aider! je n’ai pas quatre bras donc: porter bonhom, tenir quinette et sa trottinette (nous sommes au bord de l’eau!), plier et porter la poussette…cela fait beaucoup! et cela n’aurait pas été possible sans la gentille aide d’une autre famille qui passait par là.

les enfants étaient cependant enchantés de notre escapade à fleur d’eau! nous avons pris la ligne eaux-vives-pâquis (m2) pour une traversée, puis la ligne pâquis-molard (m1) pour quelques allers-retours, avec comme point fort le passage sous le pont du mont-blanc et les arrivées/départs du bateau, où l’on est tout près du conducteur pour voir ses manœuvres.

maude mouette             dans la mouette

bilan: à refaire à volonté – je ne pense pas que les enfants peuvent se lasser, tant il y a de choses différentes à voir – mais en espérant un peu plus de bienveillance de la part de l’équipe des mouettes genevoises à l’égard des familles!

tarifs (unireso):

1 traversée: CHF 2.- prix adulte / CHF 1.80 prix enfants

60 minutes: CHF 3.- prix adulte / CHF 2.- prix enfants

les abonnements de bus sont valables et des distributeurs de billets se trouvent aux débarcadères.

horaires:

les mouettes genevoises naviguent toute l’année. les lignes m1 et m2 ont une cadence toutes les 10 minutes, les lignes m3 et m4 toutes les 30 minutes. en été, les mouettes sont en fonction jusqu’à 20h30 environ.

PlanMouetteBig
(image www.mouettesgenevoises.ch)

2 commentaires sur “en mouette sur les flots

  1. Pour info, sur la ligne entre Perle du lac et Port Noir, et Port Noir-Pâquis, où il y a les bateaux solaires plus grands, on peut ne pas plier sa poussette!

laisser un commentaire