Oeufs de Pâques cherchent teintures naturelles

C’est déjà Pâques, et cette année nous avons fait trois teintures naturelles pour nos œufs durs. Il s’agit d’utiliser des ingrédients tous simples, pas besoin de faire beaucoup d’achats. Je vous donne donc ici mes petites recettes pour amener un peu de couleur dans votre chasse aux oeufs!

Pour des oeufs bleus

Vous prenez un beau chou rouge que vous coupez en fines lamelles. Hop, dans une grande casserole avec environ 1.5l d’eau et on porte le tout à ébullition. Une fois que l’eau bout, laissez mijoter 25 minutes.

Il est temps de sortir votre plus belle passoire pour filtrer le jus, que vous récupérez dans un récipient. Il vous faut ensuite ajouter 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin blanc et vous pouvez plonger vos œufs cuits durs (si possible encore tièdes) dans le liquide bleuté encore chaud.

Les œufs prendront une jolie teinte rapidement, et vous pouvez les sortir au bout d’une heure déjà. Mais nous nous sommes amusés à les laisser un peu plus longtemps et à les extraire de leur bain progressivement. Certains sont donc même restés toute la nuit et sont bien foncés.

Avec le chou rouge cuit, on peut ensuite préparer un chouette accompagnement ou une jolie salade.

Pour des oeufs jaunes

Avez-vous aussi un vieux pot de curcuma qui traîne dans votre armoire à épices? Celui que vous avez acheté il y a un moment déjà pour réaliser une recette précise et dont vous ne vous servez plus depuis? Si c’est le cas, il va pouvoir retrouver une utilité et apportera une touche de jaune à vos œufs!

Il s’agit de réaliser une décoction en mettant 2 cc de curcuma dans un litre d’eau et de faire bouillir le tout. Vous pouvez y plonger les œufs dès le départ et les y laisser une dizaine de minutes (voir également ci-dessous). Pour ma part, j’ai cuit les œufs avec l’eau et le curcuma. Mais une fois que la décoction et les œufs avaient refroidi, j’en ai remis certains pour la nuit, afin qu’ils prennent un jaune plus intense.

Pour des oeufs orange foncé

La technique dite des « pelures d’oignons » nécessite peut-être un poil plus d’anticipation que les deux autres, puisqu’il s’agit ici de garder des pelures d’oignon pour teindre nos petits œufs.

Pour obtenir un joli orange foncé, vous plongez vos œufs dans une casserole d’eau froide remplie de pelures d’oignons. Vous portez à ébullition et vous laissez cuire dix minutes environ (voir ci-dessous également). Vous pouvez ensuite sortir les œufs de l’eau et les laisser refroidir.

Si vous êtes comme moi et que vous n’avez pas anticipé, l’option « tarte aux oignons » dans la semaine qui vient est aussi une possibilité pour avoir rapidement des pelures d’oignons! 😉

Nos petits oeufs colorés

Quelques astuces

✪ Pour la cuisson avant teinture, je place les œufs – si possible sortis du frigidaire auparavant – dans l’eau froide que je mets à bouillir. Dès les premiers signes d’ébullition, je les laisse 8 à 10 minutes dans l’eau bouillante. Ils sont ainsi bien durs et peuvent non seulement résister aux petits chocs de la chasse aux œufs, mais ils se gardent aussi bien une petite semaine au réfrigérateur.

✪ Les œufs prendront une jolie brillance quand vous les frotterez légèrement avec un petit chiffon imbibé d’huile végétale (olive par exemple).

Allez, c’est les vacances par ici… belles fêtes de Pâques et bonne chasse aux œufs!

Louise

3 commentaires sur “Oeufs de Pâques cherchent teintures naturelles

laisser un commentaire