faire attendre un enfant…

Les enfants vivent au présent, et ont souvent bien de la peine à se projeter dans le futur, ou à attendre un événement dont ils se réjouissent. Ces derniers temps, voyant que Quinette commence à s’intéresser de plus en plus au temps qui passe (deux semaines après ses trois ans: « bientôt, tu sais, j’aurai 4 ans! ») et à la chronologie des événements (« oui on va au lit, mais d’abord on se lave les dents, maman! »), j’ai imaginé différentes petites techniques pour lui montrer le temps qui passe et la faire attendre…

  • Coller des gommettes: sur une feuille, mettre une gommette pour chaque jour qui passe sur des croix préalablement dessinées. quinette se rend ainsi compte des croix qu’il reste à recouvrir. J’ai utilisé dernièrement ce moyen pour la convaincre chaque matin et chaque soir de mettre des gouttes dans les yeux pour dilater ses pupilles avant un rendez-vous chez le médecin. Quelle fierté, une fois la feuille remplie!

IMG_2606

  • Montrer sur le calendrier: cela peut paraître bête pour nous, mais j’ai remarqué que de montrer à Quinette les jours du calendrier lui a permis de mieux se rendre compte de l’arrivée des vacances, deux semaines plus tard. J’ai nommé pour chaque jour ce qui allait se passer (crèche, weekend, mercredi, etc.), et presque chaque jour elle m’a demandé de répéter l’histoire, en enlevant un jour.

IMG_2604

  • Les petits cailloux: sur une assiette, disposer un caillou par « dodo » (sieste et nuit) qui reste avant l’événement. A chaque réveil, retirer un caillou. A cet âge, cela marche bien si le nombre de cailloux n’est pas trop important, par exemple 3-4 jours avant un événement…

IMG_2605

  • Le timer: au quotidien, je dois parfois faire patienter les enfants quelques minutes, et le timer de la cuisine m’a souvent sauvée car ils doivent attendre que cela sonne… A l’inverse, ils sont parfois complètement absorbés dans leurs jeux et je dois les « déranger »… Je leur dis peu avant que le timer va bientôt sonner, et qu’il faudra alors interrompre leur activité. Je trouve qu’ils sortent plus facilement de leurs jeux et de leurs mondes imaginaires que lorsque l’on intervient plus brutalement.

IMG_2608

Et vous, quels sont vos petits trucs du quotidien pour faire attendre et patienter vos enfants?

1 commentaire sur “faire attendre un enfant…

laisser un commentaire